Nouvelles recettes

Tteokbokki (Gâteaux de riz coréens épicés)

Tteokbokki (Gâteaux de riz coréens épicés)


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Il est impossible de résister à la combinaison saveur-texture de ce snack coréen extrêmement satisfaisant - un plat riffable que l'on trouve aussi souvent dans les étals de nourriture de rue que dans les cuisines à domicile. Dans cette version, nous saisissons les gâteaux de riz moelleux jusqu'à ce que l'extérieur soit croustillant avant de les jeter dans la sauce gochujang épicée et sucrée. Le bok choy est peu orthodoxe, mais sa texture croustillante et tendre est un ajout bienvenu. Et bien que les croquettes de poisson soient totalement facultatives, nous vous recommandons de vous rendre au rayon congélateur de votre supermarché asiatique préféré pour en découvrir toutes les sortes.

Ingrédients

  • 3 anchois séchés moyens à gros
  • ¼ petit plus 2 gros oignons, tranchés
  • 8 gousses d'ail, 2 écrasées, 6 tranchées finement
  • 8 onces odeng surgelé assorti (galettes de poisson coréen)
  • ⅔ tasse de gochujang (pâte coréenne de piment fort)
  • 1 cuillère à soupe. gochugaru (poudre grossière de piment rouge coréen)
  • ¼ tasse d'huile de canola ou végétale
  • 1 lb de gâteaux de riz cylindriques (environ 2½" de long), coupés en deux transversalement en diagonale
  • 1 tête moyenne de bok choy, bulbes coupés en morceaux de ¼", feuilles coupées en morceaux de 1"
  • 2 oignons verts, tranchés finement en diagonale, divisés
  • 3 gros œufs durs, coupés en deux dans le sens de la longueur
  • 2 cuillères à soupe. graines de sésame grillées, concassées

Préparation de la recette

  • Porter les anchois, le kombu, ¼ de petit oignon tranché, 2 gousses d'ail écrasées et 3½ tasses d'eau à ébullition dans une petite casserole. Réduire le feu à moyen-doux et laisser mijoter au moins 15 minutes et jusqu'à 45 minutes (plus le bouillon mijote longtemps, plus il aura de saveur).

  • Passer le bouillon d'anchois à travers un tamis à mailles fines dans une tasse à mesurer en verre; jeter les solides. Remettre le bouillon dans la casserole et chauffer à feu moyen. Ajouter les croquettes de poisson et laisser mijoter jusqu'à ce qu'elles soient à peine chaudes, environ 5 minutes.

  • Pendant ce temps, mélanger le gochujang, la sauce soja et le gochugaru dans un petit bol.

  • Chauffer l'huile dans une grande poêle à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elle soit chaude. Ajouter les galettes de riz et cuire, en les retournant de temps en temps, jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes, environ 5 minutes. Ajouter les 2 autres oignons tranchés et 6 gousses d'ail tranchées et cuire, en remuant, jusqu'à ce qu'ils ramollissent, environ 2 minutes. Ajouter le mélange de gochujang et cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'il soit combiné et parfumé, environ 1 minute de plus.

  • Ajouter 2½ tasses de bouillon d'anchois avec les croquettes de poisson au mélange de galette de riz et remuer pour combiner. Porter à ébullition, puis réduire le feu à doux et laisser mijoter, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que la sauce épaississe et que les galettes de riz soient tendres, environ 5 minutes.

  • Ajouter le bok choy et la moitié des oignons verts et mélanger jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé, en ajoutant plus de bouillon d'anchois par cuillère à soupe pour éclaircir si nécessaire. Cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que le bok choy soit flétri, environ 2 minutes.

  • Transférer le tteokbokki dans un plat. Garnir des œufs, des graines de sésame et des oignons verts restants.

Section des critiquesDire que c'est épicé infernal est un euphémisme. Mes yeux ruisselaient pendant que je mangeais au plus vite pour ne pas prolonger l'agonie. Je recommande d'ajouter du yaourt grec à la sauce si vous vous trouvez dans la même situation et avez un bol de crème glacée à portée de main. Je le referais, mais j'omettrais les flocons de piment. Le bouillon dashi est magique ; il est responsable du succès du plat. Je n'avais pas les galettes de poisson, alors j'ai juste ajouté des restes de bœuf haché et c'était merveilleux. Le porc haché serait probablement encore meilleur.CincyGalCincinnati06/07/20C'était aussi délicieux que la photo et tout aussi amusant à faire !! Épicé, collant et spongieux. Cette recette était vraiment facile à suivre et je suis très satisfaite du résultat. J'ai ajouté un peu de cassonade à la sauce et j'ai fait du bok choy à la place.Tellement épicé! J'ai définitivement toussé et j'ai commencé à pleurer quand j'ai pris la première bouchée, mais je me suis habitué à l'épice à la fin. Cette recette est vraiment facile, avec une grande saveur en vaut la peine. La plupart du travail consiste à découper les choses, le reste n'est que l'agitation occasionnelle. Je n'ai pas fait un voyage spécial au magasin pour cela, j'utilisais ce que j'avais, alors j'ai utilisé quelques filets d'anchois emballés dans de l'huile dans le bouillon au lieu d'anchois séchés, j'ai omis le gochugaru (qui m'aurait probablement tué de toute façon parce que Je suis une épice légère) et j'ai laissé de côté les galettes de poisson (bien qu'elles auraient été vraiment bonnes). Tout se met en place très rapidement, environ 30 à 40 minutes au total si vous préparez d'abord le bouillon et que vous le laissez mijoter pendant 25 minutes pendant que vous préparez tout le reste et commencez à cuisiner les gâteaux de riz et les aromates.

Gâteaux de riz coréens épicés et au fromage -Tteokbokki!

Bienvenue au jour 2 de ma nouvelle série – Dîners de 15 minutes pendant 15 jours ! Aujourd'hui, je prépare l'un des plats de rue les plus célèbres de Corée – Tteokbokki! Ce gâteau de riz moelleux épicé, au fromage et légèrement sucré est la meilleure façon de commencer votre week-end ! Cette recette facile de Tteokbokki est délicieux, simple, et il y a tellement de variations selon ce qu'il y a dans votre cuisine.

Pour ceux qui n'ont jamais essayé le Tteokbokki, la texture est moelleuse et rebondissante. En raison de sa teneur en gluten, il absorbe très bien les saveurs. Vous pouvez ajouter ce que vous voulez dans votre Tteokbokki. Certaines de mes garnitures préférées sont des gâteaux de poisson, des œufs durs, du fromage et des ramen. J'ai utilisé le stock Dashi aujourd'hui, mais n'hésitez pas à le changer pour le stock que vous préférez.

** SI VOUS UTILISEZ DU TTEOKBOKKI SURGELÉ, ASSUREZ-VOUS DE RINCER LES GÂTEAU DE RIZ EN PREMIER **

TUTORIEL VIDÉO DE 60 SECONDES :

2 morceaux d'oignons verts – de 2 pouces

2 tasses de bouillon dashi ou de bouillon de légumes

2 cuillères à café de flocons de piment coréen (facultatif)

1 tasse de fromage mozzarella

  1. Augmentez le feu à moyen-vif et ajoutez le bouillon Dashi, le Gochujang, le sucre et la sauce soja. Mélanger et laisser mijoter 1 minute. Facultatif, si vous aimez les plats épicés, ajoutez 2 cuillères à café de flocons de piment coréen
  2. Ajouter le chou et l'oignon et laisser mijoter pendant 1-2 minutes.
  3. Ajouter le gâteau de riz et cuire pendant 3 minutes en veillant à ce que tout le gâteau de riz soit imbibé de sauce.
  4. Ajouter l'oignon vert et mélanger encore 1 à 2 minutes.
  5. Facultatif mais fortement recommandé, ajoutez 1 tasse de fromage et faites-le griller au four jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

Vous aimerez aussi

Nouilles de Shanghai (Facile & Authentique)

Les archives

Catégories

À la mode maintenant

Obtenez du contenu exclusif de Tiffy Cooks


Soupy Tteokbokki (Gâteau de riz braisé épicé)

Cette recette de tteokbokki vous donne un bouillon supplémentaire épicé et légèrement épais. Vous pouvez le déguster comme une soupe avec les gâteaux de riz moelleux et d'autres ajouts tels que les œufs durs et les nouilles ramen. Très délicieux et réconfortant !

Voici une autre recette de tteokbokki épicé (떡볶이) pour vous ! Au cas où vous découvririez ce plat, littéralement traduit par "gâteau de riz sauté", le tteokbokki est l'un des en-cas/aliments réconfortants les plus populaires à la maison et dans les rues de Corée ! L'autre tteokbokki épicé que j'ai sur le blog a été extrêmement populaire ! J'espère que vous aimez aussi cette version soupe appelée gukmul tteokbokki (국물 떡볶이). Gukmul fait référence au liquide dans le plat.

Le tteokbokki est fait de garaetteok (가래떡), un gâteau de riz blanc en forme de cylindre. Les plus épais sont coupés en fines formes ovales pour faire du tteokguk (soupe de gâteau de riz). Des plus fins et plus courts sont utilisés pour le tteokbokki, d'où le nom de tteokbokki tteok (떡볶이떡). Vous pouvez utiliser l'un ou l'autre pour cette recette. Ils sont vendus soit fraîchement préparés, réfrigérés ou congelés sur les marchés coréens.

Contrairement au tteokbokki plus courant dans une sauce épaisse, la version soupe utilise beaucoup plus de bouillon, de sorte que le bouillon épicé et légèrement épais peut être apprécié avec les gâteaux de riz moelleux. En règle générale, le tteokbokki est fait avec du bouillon d'anchois pour une profondeur de saveur. Un bouillon savoureux fait également une grande différence dans cette recette.

Pour une option végétalienne, vous pouvez utiliser un bouillon de légumes et omettre le gâteau de poisson et les œufs.

J'ai utilisé du gochugaru (고추가루, flocons de piment rouge coréen) pour le piquant au lieu du gochujang (고추장, pâte de piment rouge coréen) qui est utilisé dans l'autre recette de tteokbokki. Le gochujang est fait avec de la poudre de riz ou de la farine, et peut donc rendre le bouillon plus épais. Ainsi, le gochugaru fonctionne mieux pour un bouillon au goût plus propre. Le gochugaru finement moulu est le meilleur pour cette recette, mais pas absolument nécessaire. J'ai finement broyé mon gochugaru moyen moulu dans un moulin à épices.

Pour les légumes, j'ai utilisé du chou nappa que j'avais dans le réfrigérateur. Le chou doux et sucré est délicieux avec le bouillon épicé. Il peut certainement être remplacé par du chou vert.

Il est courant d'ajouter des œufs durs ou des nouilles ramen à ce type de tteokbokki, mais ils sont facultatifs. Vous pouvez également utiliser des nouilles de fécule de patate douce trempées (당면, dangmyeon), au lieu de nouilles ramen si vous préférez.

Avez-vous essayé cette recette de soupe tteokbokki? Veuillez noter la recette ci-dessous et laisser un commentaire! Restez en contact en me suivant sur YouTube, Pinterest, Twitter, Facebook et Instagram.


Gâteaux de riz sautés coréens épicés simples (Tteokbokki)

Vous ne pouvez pas regarder des drames coréens sans avoir envie de nourriture coréenne. Et Tteokbokki est l'un de mes favoris.

Tteokbokki se traduit par "gâteaux de riz sautés". C'est une cuisine de rue coréenne très populaire que quand je pense à la Corée, je pense à Tteokbokki.

Tteokbokki est des gâteaux de riz moelleux dans une sauce rouge épaisse sucrée, épicée et savoureuse. La sauce rouge est généralement faite avec du bouillon d'anchois et principalement aromatisée avec de la pâte de piment rouge coréen (Gochujang) et flocons de piment rouge coréen (Gochugaru).

La pâte de piment rouge apporte la saveur la plus umami au plat. Les flocons de piment rouge apportent de la chaleur. Les deux rendent le bouillon rouge ardent, donc vêtus de blanc en mangeant Tteokbokki est un grand non-non.

Gâteaux de riz sautés coréens épicés simples (Tteokbokki)

Gâteaux de riz sautés coréens épicés simples (Tteokbokki)

Cette délicieuse nourriture réconfortante coréenne peut être facilement préparée à la maison. Il nécessite peu d'ingrédients et ne prend pas plus de 15 minutes à cuire.

Dans ma recette ci-dessous, je reste super simple en renonçant au bouillon d'anchois.

Je sais que la base de la plupart des soupes et ragoûts coréens commence par des anchois séchés et du varech/kombu séché. Cependant, la pâte de piment rouge, les flocons de piment rouge et les assaisonnements ajoutés fournissent suffisamment d'arôme pour que je n'ai pas détecté qu'il manquait quelque chose. Mon palais non coréen était agréablement satisfait.

Donc au lieu du bouillon d'anchois, j'utilise de l'eau. Pour les protéines, j'utilise simplement des galettes de poisson, mais vous pouvez également ajouter d'autres ingrédients tels que des ramen, des œufs, des hot-dogs, des fruits de mer, même du fromage, ou tout ce que votre cœur désire.


Tteokbokki : Gâteaux de riz coréens épicés

Âcre. Épicé. Sarriette. Sucré. Tteokbokki est une délicieuse nourriture réconfortante dans un bol : captivante à l'œil et agréablement explosive au goût, elle vous fera transpirer de bonheur. Le moelleux tendre des gâteaux de riz coréens est séduisant, la chaleur du chili est désorientante et addictive : vous tombez amoureux plus vite que votre cerveau ne peut le traiter. Ajoutez des oignons verts croquants et des galettes de poisson salées et vous obtenez un bon repas.

Il existe de nombreuses variantes de tteokbokki, qui se traduit par « gâteaux de riz sautés » : Gungjung-tteok-bokki est une version de la cour royale de l'ère Joseon qui utilise du bœuf, divers légumes et une base de sauce soja run-bokki est servi avec l'ajout de nouilles ramen instantanées dans une base plus soupe. Notre recette ici est pour un gochujang à base tteokbokki, une version piquante, sucrée et épicée souvent servie comme collation de rue et nourriture de bar. Voici quelques conseils pour réaliser ce plat à la maison.

Bouillon d'anchois maison

Un aliment de base de la cuisine coréenne, les anchois séchés ajoutent une saveur umami cruciale qui forme le fondement de la saveur de tteokbokki . Cette recette utilise un bouillon maison qui marie des anchois séchés grillés avec du varech séché salé et des champignons shiitake séchés et terreux pour donner une douce saveur de fruits de mer. Si les anchois et le varech séchés ne peuvent pas être trouvés dans vos magasins locaux, il existe des paquets de dashi disponibles en ligne qui seraient un bon substitut. À la rigueur, vous pouvez sauter le bouillon maison et le remplacer par du bouillon de légumes ou de poulet, ou de l'eau.

Niveau d'épice

Il y a deux sources de chaleur dans ce plat : gochujang, pâte de piment rouge coréen, et gochugaru, Flocons de piment rouge coréen. gochujang est sucré, salé et épicé, avec une note aromatique de riz gluant fermenté. Gochugaru est à mi-chemin entre vos flocons de piment rouge broyés standard et le piment d'Alep : au-delà d'être juste épicé, il est aussi parfumé et sucré, avec une odeur rappelant un poivron vert fraîchement coupé. N'hésitez pas à diminuer ou augmenter les quantités d'ingrédients épicés en fonction de vos goûts personnels.

Une touche de douceur et de piquant

Pour équilibrer les épices et rendre la sauce encore plus brillante, nous ajoutons une cuillère à soupe de miel. N'importe quel type de sucre fonctionnera ici: granulé, brun, sirop de maïs, sirop de riz brun et utilisez donc ce que vous aimez ou avez sous la main ! Assurez-vous d'ajouter quelques cuillères à café de vinaigre pour égayer le mélange avec un coup de pied savoureux de ketchup.

Nous utilisons des croquettes de poisson dans notre tteokbokki mais vous pouvez vraiment aller dans la direction que vous voulez à la maison avec des ingrédients supplémentaires pour gonfler le plat: personnalisez-le avec du chou, une brique de ramen instantané, des œufs durs ou ajoutez les champignons, le varech et les anchois restants du bouillon pour cuisine zéro déchet !

Réchauffer les restes

Si elle est servie en plat principal, cette recette nourrira deux âmes très affamées ou trois mangeurs moins voraces. Si vous ne les servez que comme plat d'accompagnement ou comme collation, les restes se conserveront bien dans un contenant hermétique au réfrigérateur pendant 4 à 5 jours. Lors du réchauffage, ajoutez de l'eau ou du bouillon au besoin pour obtenir la consistance de sauce désirée : cela peut être fait au micro-ondes ou sur la cuisinière.

Si vous avez fait cette recette, nous aimerions savoir comment vous l'avez aimée! Assurez-vous de nous laisser une note et une note ci-dessous.


Tteokbokki : Gâteaux de riz coréens épicés

Âcre. Épicé. Sarriette. Sucré. Tteokbokki est une délicieuse nourriture réconfortante dans un bol : captivante à l'œil et agréablement explosive au goût, elle vous fera transpirer de bonheur. Le moelleux tendre des gâteaux de riz coréens est séduisant, la chaleur du chili est désorientante et addictive : vous tombez amoureux plus vite que votre cerveau ne peut le traiter. Ajoutez des oignons verts croquants et des galettes de poisson salées et vous obtenez un bon repas.

Il existe de nombreuses variantes de tteokbokki, qui se traduit par &ldquostir-gâteaux de riz&rdquo : Gungjung-tteok-bokki est une version de la cour royale de l'ère Joseon qui utilise du bœuf, divers légumes et une base de sauce soja run-bokki est servi avec l'ajout de nouilles ramen instantanées dans une base plus soupe. Notre recette ici est pour un gochujang à base tteokbokki, une version piquante, sucrée et épicée souvent servie comme collation de rue et nourriture de bar. Voici quelques conseils pour réaliser ce plat à la maison.

Bouillon d'anchois maison

Un aliment de base de la cuisine coréenne, les anchois séchés ajoutent une saveur umami cruciale qui forme le fondement de la saveur de tteokbokki . Cette recette utilise un bouillon maison qui marie des anchois séchés grillés avec du varech séché salé et des champignons shiitake séchés et terreux pour donner une douce saveur de fruits de mer. Si des anchois séchés et du varech peuvent être trouvés dans vos magasins locaux, il existe des paquets de dashi disponibles en ligne qui seraient un bon substitut. À la rigueur, vous pouvez sauter le bouillon maison et le remplacer par du bouillon de légumes ou de poulet, ou de l'eau.

Niveau d'épice

Il y a deux sources de chaleur dans ce plat : gochujang, pâte de piment rouge coréen, et gochugaru, Flocons de piment rouge coréen. gochujang est sucré, salé et épicé, avec une note aromatique de riz gluant fermenté. Gochugaru est à mi-chemin entre vos flocons de piment rouge broyés standard et le piment d'Alep : au-delà d'être juste épicé, il est aussi parfumé et sucré, avec une odeur rappelant un poivron vert fraîchement coupé. N'hésitez pas à diminuer ou augmenter les quantités d'ingrédients épicés en fonction de vos goûts personnels.

Une touche de douceur et de piquant

Pour équilibrer les épices et rendre la sauce plus brillante, nous ajoutons une cuillère à soupe de miel. N'importe quel type de sucre fonctionnera ici: granulé, brun, sirop de maïs, sirop de riz brun et utilisez donc ce que vous aimez ou avez sous la main ! Assurez-vous d'ajouter quelques cuillères à café de vinaigre pour égayer le mélange avec un coup de pied savoureux de ketchup.

Nous utilisons des croquettes de poisson dans nos tteokbokki mais vous pouvez vraiment aller dans n'importe quelle direction à la maison avec des ingrédients supplémentaires pour gonfler le plat: personnalisez-le avec du chou, une brique de ramen instantané, des œufs durs ou ajoutez les champignons, le varech et les anchois restants du bouillon pour cuisine zéro déchet !

Réchauffer les restes

Si elle est servie en plat principal, cette recette nourrira deux âmes très affamées ou trois mangeurs moins voraces. Si vous ne les servez que comme plat d'accompagnement ou comme collation, les restes se conserveront bien dans un contenant hermétique au réfrigérateur pendant 4 à 5 jours. Lors du réchauffage, ajoutez de l'eau ou du bouillon au besoin pour obtenir la consistance de sauce désirée : cela peut être fait au micro-ondes ou sur la cuisinière.

Si vous avez fait cette recette, nous aimerions savoir comment vous l'avez aimée ! Assurez-vous de nous laisser une note et une note ci-dessous.

Ce contenu est importé de . Vous pourrez peut-être trouver le même contenu dans un autre format, ou vous pourrez peut-être trouver plus d'informations, sur leur site Web.


Variations et substituts

  • Faire Rabokki – Ajoutez des nouilles ramen ou des nouilles instantanées.
  • Protéine – Essayez-le avec du poulet, du porc tranché finement, des fruits de mer (crevettes, calamars, galettes de poisson) ou des saucisses de spam similaires au ragoût de l'armée coréenne.
  • Fromage – Saupoudrer de cheddar ou garnir de tranches de fromage et cuire ou griller pendant une minute ou deux jusqu'à ce que le fromage soit fondu.
  • Légumes – Ajoutez du chou haché, du bok choy, du broccolini, du poivron rouge/capsicum ou du kimchi.


Tteokbokki (Gâteaux de riz coréens épicés)

J'ai invité une amie à dîner la semaine dernière et au lieu de lui préparer une partie de ma cuisine vietnamienne, elle m'a appris à préparer l'un de ses plats coréens préférés : le tteokbokki.

Sandra Oh animait SNL ce soir-là, et comme nous le savons tous, j'adore la cuisine à thème. J'ai pensé que ces gâteaux de riz épicés seraient le moyen idéal pour célébrer.

Vous pouvez mettre ce que vous voulez dans ces galettes de riz épicées, mais mes accessoires préférés sont les galettes de poisson plates et les œufs durs. Mon ami aime les nouilles de verre coréennes, ou dangmyeon. Les nouilles et les boulettes de ramen (mandu) sont également des compléments populaires, mais mon ami est intolérant au gluten, nous les avons donc laissés de côté !

Cette recette contient quelques ingrédients de spécialité, je vais donc les décomposer avant de commencer.

Le gâteau de riz

Le gâteau de riz blanc en forme de cylindre est appelé tteokbokki tteok. Vous pouvez le trouver dans une épicerie asiatique dans la section réfrigération. Dans certains magasins, comme H-Mart, vous pourrez peut-être les trouver fraîchement préparés ! Les réfrigérés durent beaucoup plus longtemps et peuvent être conservés au congélateur. Les frais doivent être utilisés le jour où vous les achetez.

Gochujang

Le gochujang est une pâte de piment rouge fermentée qui est utilisée dans de nombreux plats coréens. Il y a généralement tout un mur de différentes marques de gochujang dans les épiceries coréennes. Ceux achetés en magasin sont transformés pour arrêter la fermentation, mais certaines familles fabriquent les leurs qui ne s'arrêtent jamais de fermenter, tout comme le kimchi ! Je n'ai trouvé aucune différence entre les marques de gochugaru. Vous pouvez l'acheter sur Amazon si vous n'habitez pas près d'une épicerie coréenne. C'est un ingrédient vraiment polyvalent et un élément essentiel du garde-manger coréen. Vous pouvez l'utiliser pour faire mariner de la viande, faire des vinaigrettes et parfumer des soupes. Les possibilités sont infinies!

Gochugaru

Le gochugaru est également un autre ingrédient essentiel du garde-manger. Il s'agit essentiellement de flocons de piment rouge coréen. Les poivrons utilisés dans le gochugaru sont épicés, sucrés et fumés. Vous n'obtiendrez pas la même saveur avec une autre poudre de chili, alors assurez-vous d'en acheter une bouteille à l'épicerie ou en ligne. McCormick fait une version appelée "Korean Red Pepper Flakes". Encore une fois, il s'agit d'un ingrédient très polyvalent qui peut être utilisé plus tard avec des recettes non coréennes. Mon amie m'a gâté en m'offrant du gochugaru fait maison de sa grand-mère

Anchois et varech séchés

Les anchois séchés et le varech (ou kombu) sont à la base du bouillon coréen. ces deux ingrédients sont le secret de la saveur savoureuse de l'umami dans les soupes, comme le soondubu jigae (soupe épicée au tofu). Nous utilisons ce bouillon pour faire mijoter le tteokbokki, mais vous pouvez également utiliser de l'eau ou du bouillon de poulet si vous ne trouvez pas ces ingrédients.

Commençons!

Commencez par faire tremper vos galettes de riz dans de l'eau froide. Si vous utilisez des nouilles dangmyeon/fécule de pomme de terre, faites-les également tremper dans de l'eau froide. J'ai utilisé 140g de nouilles.

Pendant que vos ingrédients trempent, commencez à préparer le bouillon. Déposez environ 6 anchois séchés dans 6 tasses d'eau avec 10 g de varech. Coupez le varech en plus petites lanières.

Faites bouillir des œufs durs dans une casserole séparée pendant que le bouillon bout également.

Commencez à hacher vos autres ingrédients pendant que le bouillon cuit. J'aime les formes triangulaires pour mon gâteau de poisson. J'ai utilisé BEAUCOUP parce que c'est mon ingrédient préféré, mais vous pouvez en utiliser plus ou moins.

Si vous utilisez du kimchi, coupez-le en plus petits morceaux. Vous pouvez en utiliser un peu ou beaucoup, selon que vous aimez le kimchi !

Commencez à assembler le tteokbokki en faisant sauter le kimchi dans une poêle en fonte. Après quelques minutes, ajoutez les galettes de riz égouttées.

Ajoutez ensuite les galettes de poisson. Si tout commence à coller, ajoutez une louche de bouillon pour déglacer la poêle. Une fois que le gâteau de poisson a pris de la couleur, ajoutez le reste du bouillon. Ajoutez ensuite le gochujang, le gochugaru, le sucre, la sauce soja, le poivre noir, le poivre noir et l'huile de sésame. Ajoutez des nouilles si vous les utilisez et les œufs durs écalés. Laisser mijoter jusqu'à ce que le liquide ait épaissi et réduit.

Une fois que la sauce a épaissi, ajoutez des oignons verts hachés pour la garniture. Vous pouvez réduire la sauce autant que vous le souhaitez. J'ai mangé des tteokbokki avec presque aucune sauce ainsi que des tteokbokki nageant en sauce. Réduisez autant que vous préférez !


Méthode Tteokbokki de base :

Mélanger les flocons de dashi et l'eau dans une grande poêle à bord haut.

Remplissez un grand bol d'eau et faites tremper les galettes de riz dans le bouillon pendant 10 minutes.

Égoutter les galettes de riz sur une serviette en papier, puis les transférer dans un bol jusqu'au moment de les utiliser.

Porter le bouillon à ébullition.

Pendant ce temps, mélanger le gochujang, le gochugaru et le sucre (si utilisé) dans un petit bol. Mélanger jusqu'à ce qu'une pâte se forme.

Ajouter la pâte au bouillon chauffé.

Une fois la sauce à ébullition, ajouter les galettes de riz et cuire 7 à 10 minutes. Remuez constamment jusqu'à ce que la sauce épaississe.

Garnir d'oignons verts tranchés.

Méthode de bouillon d'anchois coréen (Dashima) :

Mélanger tous les ingrédients dans une grande casserole.

Portez le bouillon à ébullition pendant 10 minutes, puis retirez le varech. Continuez à faire bouillir le mélange pendant encore 15 à 20 minutes.

Filtrer, refroidir et réfrigérer le bouillon jusqu'au moment de l'utiliser.

Galettes de riz maison (Garaetteok) Méthode :

Mélanger les ingrédients dans un bol. Commencez avec la plus faible quantité d'eau et ajoutez-en plus au besoin jusqu'à ce qu'un mélange ferme mais pas friable se forme.

Couvrir le bol d'une pellicule plastique en laissant un côté légèrement ouvert pour servir d'évent à vapeur.

Micro-ondes la pâte pendant 2 minutes à haute poudre.

Mélanger la pâte avec une spatule résistante à la chaleur et encore une fois sur le bol avec un évent ouvert.

Cuire la pâte au micro-ondes encore 2 minutes à puissance élevée.

Retirez délicatement le bol du micro-ondes, il sera très chaud.

Huilez légèrement votre plan de travail avec de l'huile de sésame.

Retournez la pâte sur le plan de travail et commencez à la piler avec un pilon à viande ou un mortier. Au fur et à mesure que vous écrasez la pâte, repliez-la sur elle-même.

Une fois que la pâte se plie sans se déchirer, passez au rouleau à pâtisserie et commencez à rouler et à plier la pâte jusqu'à ce qu'elle soit élastique et malléable, environ 3-4 minutes.

Façonner la pâte en une bûche et l'étaler à environ 10 pouces à l'aide de vos mains.

Couper la pâte en deux et rouler chaque moitié en une longue bûche d'environ 3/4 de pouce d'épaisseur. Coupez la bûche en potions de 2 pouces. Enduire les galettes de riz d'un peu d'huile de sésame pour éviter qu'elles ne collent les unes aux autres. Alternativement, vous pouvez rouler la bûche jusqu'à environ 1 pouce d'épaisseur et couper des portions de 3 pouces.

Transférez les galettes de riz sur une petite plaque de cuisson et enveloppez-les dans du plastique. Conserver au réfrigérateur jusqu'au moment de l'utiliser.

Méthode Tteokbokki maison :

Mélanger le dashima, le gochugaru, le gochujang, l'ail, la sauce soja et le sirop de maïs dans une grande poêle.

Fouetter pour mélanger la sauce et porter à ébullition.

Ajouter les galettes de riz et les galettes de poisson à la sauce. Cuire pendant 7 à 10 minutes, en remuant périodiquement, jusqu'à ce que la sauce épaississe.

Terminer le plat avec un filet d'huile de sésame.

Servir avec des oignons verts et des graines de sésame.

Méthode Tteokbokki Poêlée:

Mélanger le gochujang, le gochugaru, la sauce soja, le sirop de maïs, le dashima, l'ail et l'huile de sésame dans un petit bol.

Remplissez une casserole moyenne d'eau et portez à ébullition. Ajouter les galettes de riz et précuire 6 minutes.

Pendant ce temps, commencez à chauffer l'huile dans une grande poêle.

Égouttez les galettes de riz et ajoutez-les dans la poêle préchauffée. Faire frire jusqu'à ce qu'ils soient croustillants, environ 3 à 5 minutes.



Commentaires:

  1. Icelos

    Oui merci

  2. Kippie

    Il a définitivement tort

  3. Sonnie

    Je pense que tu as tort. Je propose d'examiner.

  4. Marilynn

    Bravo, quelle est la bonne phrase ... une merveilleuse pensée

  5. JoJolmaran

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Je propose d'en discuter. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  6. Siodhachan

    Je saurai, merci beaucoup pour l'information.

  7. Stancliff

    Combler le fossé?

  8. Ulysses

    C'est d'accord, cette assez bonne idée s'impose d'ailleurs



Écrire un message